04 37 85 59 59

supervisé par
notre cabinet d'avocat

Nova SEO

Interview de Monsieur Jean-Christophe VASSEUR, Directeur Général Associé de Cometik NOVA SEO

Par Stéphane Alaux, Expert E Réputation, fondateur du cabinet d’E-Réputation Net’Wash.

Jean-Christophe nous explique comment il réussit à développer son activité d’agence digitale et créé son produit phare : Nova SEO, malgré un environnement concurrentiel hyper agressif.

1. Parle-nous de ta formation Jean-Christophe.

J’ai une formation de Langues Étrangères Appliquées à l’informatique et à l’économie. De nature “touche à tout” ,  j’ai commencé fortement à m’intéresser à la création de sites Internet dès la fin des années 90 quand Internet commençait à s’ouvrir au grand public. À cette époque il n’existait aucune formation spécifique pour apprendre à créer des sites Internet, j’ai donc découvert ce milieu de programmation au travers de livres sur le HTML et javascript et en bidouillant sur la toile. Pour la petite histoire, j’ai d’ailleurs rendu mes derniers travaux à la Fac avec une version consultable en ligne, ce qui avait fort plu.

2. Quelle est ton expérience pro la plus marquante ?

J’ai beaucoup d’anecdotes à raconter depuis la création de COMETIK car en 14 ans, vous vous doutez bien que j’ai vécu de très bonnes expériences tout comme j’ai connu des périodes plus délicates, comme tout chef d’entreprise je suppose. Il n’y a pas un événement particulier, ce que je retiens ce sont les belles rencontres aussi bien avec les professionnels que les personnes de talents qui m’entourent aujourd’hui.

3. Cometik existe depuis combien de temps ? Parle-nous de tes débuts et comment est née l’idée de créer cette entreprise ?

J’étais responsable d’un studio de création de sites Internet depuis 3 ans et j’ai eu envie de sortir de ce cadre. Me mettre à mon compte était la seule possibilité pour travailler en totale autonomie. Peut-être que ce besoin est lié au fait que j’ai grandi en observant mon père travailler à son compte lui aussi…

Avec Vincent Guilbert, qui travaillait lui aussi dans la création de sites Internet, nous nous sommes donc lancés à 2 fin 2005. On voulait commercialiser une solution packagée de communication digitale avec création de site Internet, référencement, suivi, flyer, ordinateur, uniquement sur la région lilloise. D’ailleurs nous souhaitions rester à 2 pour pouvoir “jouer au golf” l’après-midi. C’est une façon de parler car je n’aime pas particulièrement le golf ! En fait nous avons été très vite rattrapé par notre naturel et avons embauché notre premier salarié au bout de 3 semaines puis nous étions 15 à la fin de la première année… la machine était lancée !

4. Quels sont tes services et surtout qu’elle est ta valeur ajoutée par rapport à une offre concurrentielle très agressive ?

Chez Cometik nous avons une philosophie depuis le début : rendre accessible les meilleurs outils et solutions digitales pour le plus grand nombre de professionnels possible. Cela passe par des outils aussi puissants qu’intuitifs pour que chacun puisse se les approprier et les utiliser pour de vrai au quotidien. C’est d’ailleurs tout le sujet de notre solution de référencement NOVA SEO, qui permet aux néophytes de prendre en main leur site pour optimiser le référencement dans le long terme, en lien avec nos équipes webmarketing dédiées.

Facilité d’accès également d’un point de vue financier avec un lissage de l’investissement sur plusieurs années. Cette formule d’abonnement porte ses fruits et les clients nous suivent sur plusieurs cycles, certain sont même avec nous depuis 2005 ! Au lieu d’investir une fois beaucoup de budget dans la communication en ligne via le site et les actions de référencement, le client paye un petit peu tous les mois pour utiliser les services tels que Nova SEO. C’est une bonne solution pour bénéficier d’outils qui évoluent au fil des années au grès des évolutions du web, et pour avoir un suivi personnalisé sur toute la durée du contrat.

5. Tu es plutôt référencement naturel ou adwords ?

Il est difficile de les opposer ! Notre valeur ajoutée numéro un est sur le référencement naturel. Nous avons beaucoup investi ces dernières années pour suivre les évolutions d’un marché de plus en plus concurrentiel. Nos partenaires et clients sont également fortement tributaires du référencement local de leur site, c’est un sujet sur lequel nous avons investi beaucoup de ressources ces dernières années. Cela porte ses fruits aujourd’hui avec une intégration unique en son genre des bonnes pratiques de référencement local dans NOVA SEO.

Adwords est indispensable pour aller plus loin, ou pour réussir à démarrer sur des thématiques et/ou des régions où la concurrence est particulièrement rude. Une bonne stratégie digitale exploite ces deux leviers en parallèle, surtout pas en concurrence. Idem pour la publicité sur les réseaux sociaux, il faut savoir arbitrer, chaque problématique client est différente !

6. Le référencement naturel a toujours été difficilement maîtrisable et changeant. Comment maintiens-tu tes équipes de référenceurs au top niveau ?

C’est difficile à maîtriser pour une simple et bonne raison : nous sommes tributaires des changements de route de Google. Au fil des années il y a eu beaucoup de changements dans les algorithmes qui classent les résultats de recherche. L’apparence des pages de résultats peut même être différente d’un mot clé à un autre, ou d’une région à une autre. Cela a toujours été une difficulté majeure pour réussir à maintenir au mieux l’ensemble des sites de plusieurs milliers de clients. Les impacts des mises à jour ne sont pas les mêmes pour tous les sites, cela demande une adaptation rapide pour assurer un suivi de qualité et ne pas faire tomber les vitrines de nos clients dans les bas fonds des pages de résultats.

Les référenceurs de Nova SEO sont très actifs dans leur veille pour prévenir plutôt que guérir. On sent venir les changements d’algorithmes ou les adaptations à opérer dans certaines pratiques de production des sites pour éviter la pénalité. Malgré tout il y a un impératif qui ne change pas : la qualité ! Qualité technique des sites mais aussi qualité des contenus et du maillage. Nos référenceurs sont les garants de cette adaptation agile, quasiment en temps réel, pour assurer un niveau de service maximum à l’ensemble de nos clients face aux moteurs de recherche.

7. Quelle est ta cible ?

Nous travaillons avec les professionnels impactés par la révolution numérique, notre cible est très large ! Plus particulièrement nous avançons de plus en plus avec les professionnels libéraux dans la santé ou la justice. Leurs possibilités de communication en ligne se libèrent au fil des années, et les problématiques sur lesquelles nous les accompagnons va bien plus loin que leur visibilité en ligne. Ils peuvent par exemple utiliser nos solutions de prise de rendez-vous et d’agenda en ligne pour fluidifier leur secrétariat et améliorer leurs services au quotidien. On parle beaucoup d’expérience client, tout commence ici !

8. Ce type de clientèle a souvent une trésorerie tendue, comment font-ils pour vos pouvoir accéder à tes services ?

Notre modèle économique est simple mais atypique pour une agence web. Nous travaillons sous forme de contrat d’abonnement. Notre client nous verse une mensualité une fois qu’il a validé le site Internet que nous l’avons réalisé et mis en ligne. Aucune somme n’est versée en amont.

C’est une offre très souple pour le client qui n’a aucun impact sur sa trésorerie en comparaison avec une agence classique qui va demander 30% (ou plus) à la signature. Cela nous permet en plus de dérouler un accompagnement sur la durée. Notamment pour le référencement, ce qui n’est pas toujours le cas une fois le site en ligne.

9. De nos jours, les clients ont la « bougeotte » et cherchent toujours à savoir « si l’herbe n’est pas plus verte chez le concurrent… ».
Comment fidélises-tu ta clientèle ?

Chez nous la relation avec le client ne s’arrête pas à la mise en ligne du site internet, nous l’accompagnons sur le moyen terme tout au long de sa période d’abonnement à nos services. Cela passe par des points réguliers avec nos chargés de suivi. Mais également par une formation à nos outils pour qu’il puissent prendre la main si besoin, et par une réactivité maximum à toutes ses demandes. Des demandes cosmétiques au niveau du design du site, mais aussi des besoins de modifications de contenus ou de fonctionnalités, dont nous nous chargeons toujours dans les meilleurs délais. La fidélisation se fait par la qualité de service et par le retour sur investissement, tout simplement.

10. Sans trop nous en dévoiler, quels sont les projets de Cometik ?

Clairement c’est continuer d’enrichir notre offre produits autour de notre produit phare NOVA SEO qui est un outil d’aide au référencement et de continuer d’étendre notre présence en France. Nous sommes aussi très portés sur la croissance externe et en échanges continus avec des structures qui souhaitent rejoindre le groupe COMETIK.

11. Quelle est la chose que tu ne referais pas dans ta vie professionnelle ?

Il n’y a pas quelque chose que je referais ou que je ne referais pas mais je prendrais probablement un peu plus de temps pour le faire. La croissance de COMETIK dans ses premières années est remarquable surtout dans un contexte économique difficile.

Néanmoins je pense que si notre croissance avait été un peu moins fulgurante, nous aurions pu construire et faire évoluer chaque service en même temps. Je parle notamment en terme de recherche et développement pour toujours avoir un coup d’avance. Aujourd’hui cette question ne se pose plus car depuis plus de 3 ans maintenant nous investissons énormément en R&D et sortons régulièrement de nouveaux produits que nous mettons à disposition de nos clients (suite NOVA qui comprends NOVA SEO).

12. Le web 2.0 a transformé le média Internet en un outil de délation hors de contrôle. Comment appréhendez-vous ce phénomène, et comment gérez-votre image numérique ?

La E-réputation est un sujet de plus en plus sensible. Le moindre petit faux pas est sujet à un commentaire sur un forum ou une note Google 1 étoile. Toutes les entreprises sont concernées, du
petit artisan aux grandes entreprises, la sanction est immédiate. C’est encore plus difficile à gérer quand on sait que la plupart des avis qui sont publiés sont anonymes et par conséquent impossible à gérer. On sait aussi que ce sont la plupart du temps les gens mécontents qui déposent plus facilement des avis.

Personnellement je le vois comme un moyen de nous améliorer. Se remettre en question suite à des remarques pertinentes et apprendre à communiquer suite à des remarques qui le sont moins. Je pense que nous sommes en train de connaître un virage dans la façon de communiquer ; il est devenu plus facile voire probablement plus efficace de s’exprimer sur la toile si l’on n’est pas satisfait d’un produit ou d’une prestation. C’est dommageable car à l’inverse, peu de personnes s’expriment quand elles sont réellement contentes.

Ensuite pour reprendre les termes de votre question, l’anonymat sur Internet peut effectivement transformer celui-ci en un puissant outil de délation. Quelques acteurs mal-intentionnés peuvent gravement nuire à la E-Réputation d’une entreprise. Cela s’est d’ailleurs déjà vu à plusieurs reprises, notamment dans le milieu de la restauration. Chaque entreprise se doit donc d’être ultra-présente sur Internet pour pouvoir garder le contrôle de son image et de sa communication.

Merci Jean Christophe.


Contactez

Un de nos experts

Quel que soit votre corps de métier, si vous êtes sur internet, vous êtes aujourd'hui concerné par l'e-réputation.
Nous essayons de proposer des solutions adaptées aux problématiques spécifiques de chacun.

We call

you back