L’e-réputation, ou réputation en ligne, concerne tout le monde. Les idées reçues pourraient nous faire croire que seules les entreprises sont impactées par cette problématique. Ce n’est pourtant pas le cas, les particuliers doivent aussi surveiller tout ce qui est dit sur eux en ligne.

L’image que vous renvoyez à travers Internet peut être déterminante notamment lors d’une recherche d’emploi. En effet, il est désormais courant, voire presque systématique, de taper le nom d’une personne que l’on vient de rencontrer sur Google. Les recruteurs utilisent souvent cette technique pour glaner quelques informations sur leurs candidats. Cette tendance a même hérité d’un nom : googliser.

De plus, il faut savoir que bâtir une e-réputation solide prend du temps mais, à l’heure du tout numérique, cinq minutes suffisent pour la détruire. Un seul commentaire négatif peut avoir des grosses répercussions. De ce fait, il est important de prendre le temps de maîtriser votre e-réputation. Pour ce faire, vous devez adopter les bons réflexes.

Taper votre nom sur Google

Google est le moteur de recherche le plus utilisé en France (93,5%). Avant de commencer à maîtriser votre e-réputation, il convient de rentrer votre nom sur ce moteur de recherche et de voir ce qu’il ressort. Prenez donc conscience de toutes les informations accumulées par Google et les réseaux sociaux à votre sujet. Il est nécessaire de vérifier tous les éléments mentionnant votre nom comme les photos et les vidéos. Ensuite, vous pouvez supprimer ce qui risque de nuire à votre e-réputation.

Utiliser les outils adaptés

Après avoir nettoyer votre nom, vous pouvez commencer à vous intéresser à la manière dont vous ressortez sur le net. Il est nécessaire que les premiers résultats soient positifs et pertinents par rapport à l’image que vous souhaitez transmettre. C’est ce qu’on appelle le personal branding ou marketing personnel. Cette pratique consiste à manager vos compétences, vos valeurs et votre valeur ajoutée pour votre entourage, votre public professionnel, votre positionnement et votre image. Du coup, la question primordiale à se poser est la suivante : comment vous mettre en valeur ?

La réponse dépend de votre objectif. Si vous êtes à la recherche d’un travail, il est intéressant de créer un compte sur le réseau social professionnel LinkedIn. Il faut néanmoins le compléter et le maintenir actif pour qu’il ressorte dans les premiers résultats. Par exemple, un autoentrepreneur, de son côté, aura plus intérêt à gérer un compte Google My Business. Il est nécessaire de tout faire pour éviter une présence superficielle. Pour ce faire, rien de plus simple : focalisez votre temps et votre énergie sur deux réseaux sociaux au maximum.

Surveiller son e-réputation

Un récent sondage de l’Ifop montre que 96% des internautes sont influencés par l’e-réputation d’une marque. Les particuliers sont logés à la même enseigne. Vous ne devez donc pas négliger les commentaires et avis à votre sujet sur le net. Il est donc conseillé de mettre en place une alerte Google sur votre nom qui vous fera remonter tous les articles et pages web qui mentionnent votre nom. Cette technique peut vous permettre de réagir à temps et de contrer directement les choses négatives qui peuvent apparaître. Si vous êtes autoentrepreneur, il est possible de contrebalancer les avis négatifs.

La première chose à faire est de toujours répondre à ce type de commentaires, de manière polie et professionnelle. Ainsi, les autres internautes qui tombent sur ces avis s’apercevront que vous prenez le problème à cœur et que vous faites tout pour le résoudre. De plus, il est aussi possible d’inciter les clients satisfaits à poster des commentaires positifs sur leur retour d’expérience. Il faut savoir que sur Internet les personnes les plus mécontentes sont les plus aptes à poster des avis alors que celles qui sont satisfaites le signalent plus rarement.

Manager son e-réputation

Pour que votre réputation en ligne connaisse un certain succès, il vous faudra vous improviser community manager pour rallier une petite communauté. Même si c’est un métier à part entière, il vous est possible d’en appliquer les bases. Une des façons les plus simples et les plus populaires est le storytelling. La méthode consiste à créer une histoire autour de votre nom ou de votre service dans le but de créer un lien émotionnel fort. Cette technique permet de faciliter le placement de votre personne sur Google.

Activer le mode privé

Dernier conseil pour tous les particuliers désireux de vouloir conserver un minimum de vie privée numérique : pensez à activer le mode privé sur les réseaux sociaux. Par exemple, Facebook propose une option qui permet de déréférencer votre compte sur les moteurs de recherche. De ce fait, vous pourrez profiter des réseaux sociaux sans impacter votre vie privée.

L’e-réputation concerne tout le monde, que ce soit les particuliers ou les entreprises. De ce fait, il est important de s’y intéresser. En tant qu’individu, vous pouvez commencer par taper votre nom sur les moteurs de recherche et voir ce qu’il ressort sur vous. C’est notamment ce que fera un recruteur si vous rechercher du travail. Il est donc nécessaire de vous assurer que rien de compromettant ne filtre sur Internet.